La vaccination pour le contrôle et la prévention des foyers d’anthrax

L’anthrax ou ‘charbon’ est une maladie grave causée par les spores très virulentes de la bactérie Bacillus anthracis. Si des mesures efficaces ne sont pas prises, l’anthrax peut décimer les troupeaux de nombreux animaux de ferme, notamment les bovins et les chevaux.

Bien que la maladie soit devenue moins fréquente, grâce à un plan d’éradication mondial efficace mis en place par l’OIE et l’OMS, plusieurs cas ont récemment été signalés en août et septembre en Espagne.

Cette maladie très contagieuse, qui se transmet très facilement à l’homme, notamment par contact cutané, doit être signalée aux autorités vétérinaires compétentes.

Quels sont les symptômes de cette maladie ?

Comment cette maladie se transmet-elle ?

Quelles sont les précautions à prendre au quotidien pour les éleveurs ?

Que faire en cas de suspicion d’un cas de charbon dans le troupeau ?

Quelles sont les solutions pour traiter et prévenir le développement du Bacillus anthracis ?

Ce sont quelques-unes des questions que RumiNews a posées à notre expert vétérinaire en bovins et petits ruminants, Raúl Martínez Fernández.

Retrouvez ici son interview complète et ses infographies sur cette maladie: (en espagnol) : La vacunación como medida de control y prevención del carbunco

Ceci pourrait également t'intéresser

29 novembre, 2021

Bien communiquer, un rôle essentiel des entreprises en santé animale

Ce jeudi 25 novembre, s'est tenue à Madrid la conférence annuelle de la fondation Vet+I, la plateforme technologique de référence pour la santé animale, une initiative qui réunit tous les acteurs privés et institutionnels du secteur de la santé animale autour de projets de développement des technologies émergentes. De nombreux dirigeants d’entreprises et personnalités du secteur y étaient invitées,...

En savoir plus

2 septembre, 2021

Un pas plus loin dans la lutte contre l’érysipèle porcin!

Depuis plus de 60 ans, Syva collabore avec les vétérinaires et les éleveurs de porcs pour lutter contre l’érysipèle porcin. Des études épidémiologiques montrent que 30 à 50 % des porcs apparemment sains sont porteurs de la bactérie Erysipelothrix rhusiopathiae. 1 Lorsqu’il n’est pas contrôlé, l’érysipèle porcin peut affecter tous les stades de la production porcine, tant chez les porcs blancs...

En savoir plus

16 avril, 2021

Une fois n’est pas coutume, parlons business!

Pour la seconde année consécutive, notre directeur général César Carnicer a été interviewé par Joseph Harvey, business analyste chez IHS Markit (Animal Pharm). Tant il est vrai qu’en ces temps de pandémie nous avons tous besoin de lire, d’entendre, de parler de choses qui vont bien et d’apporter un peu de positivité à notre quotidien

En savoir plus